Bon Marché

La construction des nouveaux magasins "Au Bon Marché" sont définitivement terminés en 1887. Entre temps, Aristide Boucicaut découvre l'importance de la publicité. Elle comprend les catalogues, les agendas et aussi les images publicitaires. L'idée des chromo publicitaires fut géniale. Les enfants imploraient, entraînaient la maman "Au Bon Marché" pour obtenir leur image de la semaine. Semaine après semaine, ils complétaient leurs collections.
Elles sont très belles les images "Bon Marché".
Aristide Boucicaut a en effet fait appel aux plus grands spécialistes, tels: Appel, Baster et Vieillemard, Champenois, Hutinet, Kimel, Minot, Sicard, Sirven, Testu et Massin, Vallet et Minot.
Bien que le tirage de ces images soit relativement important, entre 100.000 et 400.000 exemplaires, celles-ci sont aujourd'hui rares. la plupart d'entre elles ayant été détruites, au fils des ans. Les collectionneurs de chromos-images du Bon Marché ont bien du mal à compléter leurs collections.